Zoom sur les kimonos japonais

Vous connaissez tous le kimono, l’un des vêtements traditionnel japonais, mais savez-vous qu’il en existe différentes sortes? Vous aurez l’occasion de découvrir ces variantes au cours d’un séjour au pays du soleil levant.

Par Laurent
Kimono japonais et Yukata au Japon

Les kimonos traditionnels des Japonaises

Bien qu’au Japon le Kimono soit moins populaire que les tenues occidentales, il n’est pas rare de voir des femmes en porter lors des grands évènements. Avant de se rendre à une fête, celles-ci choisissent minutieusement le type de kimono qu’elles vont mettre. Et pour cause, ce vêtement déterminera certaines caractéristiques de la personne qui le porte. D’ailleurs pendant votre séjour japon, vous verrez que les mères des mariés mettent traditionnellement un kurotomesode durant le mariage de leurs enfants. Il s’agit d’un kimono noir ne présentant des motifs qu’à partir de la taille. Son dos et ses épaules sont, généralement, agrémentés de blasons de famille (kamon). Mis à part cela, les autres dames de la famille doivent se vêtir d'un tomesode, un kimono avec les mêmes motifs que le kurotomesode, mais avec une couleur autre que le noir. Quant aux filles célibataires, elles mettent des furisode, des kimonos aux manches longues. Ce vêtement a des motifs aussi bien sur sa partie haute que sa partie basse.

Le style des kimonos masculin

Au Japon, le kimono masculin est moins élaboré que celui des femmes. Les kimonos formels ne comportent généralement pas de motif. Néanmoins, il présente souvent des kamon (5 au maximum). Plus ces symboles sont nombreux, plus le kimono est solennel. En ce qui concerne leur couleur, vous constaterez que, lors de votre séjour Japon, les hommes mettent des kimonos relativement sombres par rapport à ceux des filles. Quant aux kimonos informels, ils peuvent avoir d'autres motifs que les blasons familiaux. Cependant, les dessins sont plus subtils que ceux que l’on trouve sur les furisode ou les kurotomesode. En outre, quelle que soit la situation, les Japonais ont la possibilité de rendre un kimono plus formel en portant un hakama ou un haori. Ce dernier est une longue veste à manche courte qui cachera éventuellement les motifs ornant la tenue.

Le yukata, un kimono d’été mixte

Outre les kimonos dédiés aux grands évènements, il est possible qu’au cours de votre séjour Japon, vous trouviez ces habits traditionnels portés au quotidien. Parmi ces types de vêtements, il y a les yukata. Il s’agit d’un kimono d’été fabriqué avec un tissu léger et confortable. Que vous soyez un homme ou une femme, vous aurez toujours la possibilité de le mettre, surtout pendant les chaudes journées. Si vous optez pour un yukata fin, n’oubliez pas de porter un juban en dessous afin de cacher vos sous-vêtements. Par ailleurs, pour fermer un yukata, vous devez utiliser une ceinture appelée obi. Mis à part cela, vous pouvez assortir cette tenue japonaise avec des sandales en bois (geta) et un petit sac pour ranger vos petits accessoires (téléphone, portefeuille, etc.). Il serait intéressant d’acheter un ensemble constitué de yukata, juban, obi et geta en souvenir d’un voyage au pays du soleil levant.